VAE dans le domaine du Batiment

Vous avez 1 an d’expérience minimum dans le domaine du Batiment et vous souhaitez prendre en main votre évolution professionnelle et sécuriser votre parcours ?

Obtenez un diplôme grâce à la VAE !

Umanéa vous accompagne dans votre démarche de VAE !

 

 

Les diplômes les plus présentés dans votre domaine :

VAE CAP Charpentier bois

Les fonctions

La personne titulaire du CAP Charpentier bois travaille dans les entreprises des secteurs de la charpente et de la construction bois. En fonction du chantier sur lequel il est, il travaille soit de manière autonome, soit en équipe.

Les activités qu’il est amené à faire sont :

  • tailler et traiter différentes pièces (poutres, bardages, parquets, escaliers,…) en fonctions des relevés et des croquis qu’il a réalisés
  • assembler les pièces
  • poser les ouvrages
  • remplacer les éléments défectueux
  • Afin de faire son métier correctement, il doit savoir choisir les matériaux adéquats, organiser son travail et les diverses étapes de son travail.

La VAE de Charpentier bois

Pour effectuer la VAE de Charpentier bois et donc obtenir le diplôme de CAP Charpentier bois, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d'un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d'activités soit trois unités de compétences ci-après :

Fabrication
  • contrôle et réception de l’existant
  • préparation
  • traçage
  • taillage
  • assemblage, mise dedans
  • traitement des bois
Logistique
  • conditionnement, stockage, chargement
  • ranger, entreposer et protéger les éléments bois en parquets
  • préparer les quincailleries et les accessoires
  • préparer les matériels et outillages nécessaires à la mise en œuvre
  • préparer les moyens de protection individuelle et collective
  • effectuer les chargements et déchargements
Mise en œuvre sur chantier
  • installation du chantier
  • mise en sécurité du chantier
  • implantation et distribution
  • assemblage, levage et pose
  • suivi et contrôle qualité
  • désinstallation du chantier

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d'au minimum 3 ans d'activité soit un total de 4800 heures. L'activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)

VAE CAP Carreleur Mosaïste

Les fonctions

Le titulaire du CAP Carreleur Mosaïste travaille en entreprise spécialisée en revêtement ou en entreprise de maçonnerie, plâtrerie ou peinture.

Il réalise le revêtement des sols et des murs que ce soit en intérieur ou en extérieur. Il exerce différentes fonctions comme la préparation et la pose du carrelage, les petits travaux de maçonnerie pour préparer le support sur lequel le revêtement sera posé et il doit également vérifier l’alignement, le niveau ainsi que la qualité des coupes et l’esthétisme général de son travail.

La VAE de Carreleur Mosaïste

Pour effectuer la VAE de Carreleur Mosaïste et obtenir le CAP Carreleur Mosaïste, il faut impérativement que vousexerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d'un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d'activités soit trois unités de compétences ci-après :

Préparation
  • prendre connaissance des documents liés à son ouvrage
  • reconnaître le chantier en vue de son installation
  • définir l’ordre prévisionnel des tâches relatives à son ouvrage
  • organiser son poste de travail
  • choisir et préparer les outillages et les matériels
  • préparer les équipements individuels et vérifier la présence des équipements collectifs de protection et de sécurité
  • monter un échafaudage de petite hauteur
  • reconnaître la nature, la qualité et l’état des supports
  • effectuer le relevé de son ouvrage (niveaux, aplombs, planéité, équerrages, cotes, réservations…)
  • vérifier et mettre en œuvre la protection des zones vulnérables liée à son intervention
  • assurer le nettoyage, le dépoussiérage et le dégraissage des supports et, éventuellement, la dépose des revêtements de surfaces existants
Mise en œuvre
  • prévoir et vérifier le stockage des matériaux relatifs à son ouvrage en toute sécurité
  • tracer les axes et vérifier les cotes de l’ouvrage à réaliser
  • tracer le départ d’un calepinage simple, pose droite, diagonale, frise, liste…
  • effectuer l’assemblage à sec (calepinage fourni)
  • calculer les quantités (les dosages) des produits de mise en œuvre et effectuer les mélanges
  • réaliser des travaux préparatoires
  • poser des revêtements céramiques et analogues en utilisant les produits de mise en œuvre
  • réaliser les joints
  • mettre en œuvre des isolants phoniques et/ou thermiques et des systèmes de protection à l’eau sous carrelage
  • poser des accessoires (joint de dilatation, cadre de tapis brosse...)
  • utiliser les matériels, les outillages et les équipements adaptés
  • assurer la protection des personnes et des biens en cours de réalisation
Suivi et fin de chantier
  • représenter l’entreprise
  • effectuer un autocontrôle en cours de réalisation
  • maintenir en état : matériels, outillages, machines, petit échafaudage…
  • identifier, trier et stocker les gravats
  • contrôler la bonne réalisation et la conformité de son ouvrage terminé et en rendre compte
  • repli du chantier


Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d'au minimum 3 ans d'activité soit un total de 4800 heures. L'activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)

VAE Bac Pro Aménagement et finition du bâtiment

La personne qui possède le bac pro Aménagement et finition du bâtiment intervient sur les chantiers dans le cadre des travaux neufs ou de rénovation de bâtiment. Ses fonctions, qui portent sur la réalisation et la conduite des travaux, sont diverses :

  • veiller à la continuité du chantier
  • veiller au respect des délais
  • encadrer et animer une équipe de quatre ou cinq personnes
  • Le titulaire de ce bac pro exerce sous la responsabilité du chef d’entreprise ou du conducteur de travaux, et il mène sons intervention en s’appuyant sur les études techniques réalisées par l’entreprise.

La VAE de Bac pro Aménagement et finition du bâtiment

Pour effectuer la VAE de Bac pro Aménagement et finition du bâtiment et ainsi obtenir le diplôme, il faut impérativement que vous exerciez les fonctions citées précédemment et surtout que vous ayez réalisé dans le cadre d'un CDI, CDD ou bénévole au moins deux activités par domaine en rapport direct avec le référentiel d'activités soit quatre unités de compétences ci-après :

Préparation de l’intervention
  • extraire les informations utiles au chantier
  • reconnaître le chantier sur site
  • vérifier la faisabilité des prescriptions
  • contribuer à l’élaboration du planning d’exécution
  • prévoir les besoins en personnel
  • prévoir et organiser les approvisionnements en matériaux
  • prévoir les besoins en matériels
Organisation sur site
  • répartir ou faire répartir les matériels et les matériaux
  • répartir les tâches à chaque membre de l’équipe et définir son intervention
Conduite de chantier
  • assurer la liaison entre le chantier et le bureau
  • participer aux réunions de chantier et à la réception des travaux
  • vérifier les supports et les implantations
  • assurer le suivi du chantier
  • contrôler la qualité des travaux
  • replier le chantier
Mise en œuvre
  • organiser le poste de travail
  • préparer les supports
  • implanter un ouvrage
  • appliquer des produits de finition
  • poser des revêtements muraux et de sols
  • construire des cloisons
  • réaliser des enduits
  • poser des matériaux isolants
  • réaliser des plafonds suspendus
  • poser des éléments décoratifs par collage ou par fixation mécanique

Conformément au dispositif de la VAE, vous devez justifier d'au minimum 3 ans d'activité soit un total de 4800 heures. L'activité pouvant être cumulée sur 12 ans maximum.

Attention : « Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne, ainsi que les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ne sont pas prises en compte dans la durée d’expérience requise. » (Décret n° 2002-615 du 26 avril 2002)

 

Votre diagnostic VAE gratuit et sans engagement

Quelles sont vos chances de réussite ? Nous étudions la faisabilité de votre projet VAE à partir d’une analyse précise de votre parcours professionnel.

L'accompagnement VAE, Validation des Acquis de l'Expérience proposée par Umanéa

Nous vous rappellerons dans les 48 heures pour échanger ensemble sur votre projet et son financement

La Validation des Acquis de l'Expérience, l'aide et l'accompagnement à la VAE Le formulaire de la Validation des Acquis et de l'Expérience, la VAE

Réussir votre VAE

  1. Notre Centre de formation est soumis au contrôle pédagogique de l'état

  2. UMANÉA trouve pour vous la meilleure solution de financement

  3. Accompagnement VAE financé à 100% (soumis à conditions)

  4. Nous trouvons un financement pour 98% des bénéficiaires

  5. Nous réussissons ensemble!

 

Actualités

Vous avez 45 et + et vous vous posez des questions sur votre avenir professionnel?

 

Nos bureaux