Financement de votre VAE: les démarches à réaliser

Le formulaire du Bilan de Compétences

Plusieurs possibilités pour le financement de votre VAE

1. Votre employeur a l'obligation de vous informer une fois par an, soit sur votre bulletin de paie de Décembre, soit sur un document séparé de votre droit au CPF.


A noter : le financement de votre VAE sera soit assuré par votre employeur soit directement par son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Ainsi, vous n’aurez rien à payer et vous pourrez commencer votre VAE dès l’accord de votre employeur. C’est la formule la plus avantageuse pour vous.

2. Vous n'êtes pas opposé à ce que votre employeur soit informé :
Renseignez-vous pour savoir quel est l'OPCA ou l'OPACIF(Organisme Paritaire Collecteur Agréé) ou votre employeur paie ses cotisations*, par exemple le FONGECIF, ...

1 – Financement par un Opacif : FONGECIF et autres OPACIF

1 : Demandez un dossier de prise en charge à l’Opacif dont vous dépendez (comme le Fongécif).

2 : Choisissez votre Centre d'accompagnement VAE.

3 : Remplissez votre partie du dossier au plus tard 45 jours avant le début du bilan.

4 : Faites remplir votre dossier par le consultant d'UMANÉA.

2 - Financement par le Plan de Formation de votre employeur

1 : Choisissez votre Centre d'accompagnement VAE.
2 : A l'initiative de l'employeur ou du salarié, il peut être prévu la réalisation d'un accompagnement pour la préparation de la VAE dans le cadre du plan de formation de l’entreprise. Il ne peut pas être imposé au salarié, et les résultats de l'accompagnement ne peuvent être communiqués à l'employeur que lorsque le salarié donne son accord.

L'accompagnement VAE, Validation des Acquis de l'Expérience proposée par Umanéa